Un hacker libyen a publié des articles malveillants sur des pages, des groupes et des profils Facebook

Les cybercriminels utilisent la plateforme Facebook pour propager des logiciels malveillants afin d’accéder aux données sensibles des utilisateurs. Selon les experts en sécurité, cette plate-forme est l’une des sources les plus importantes de cybercriminels pour diffuser des logiciels malveillants dans le but d’espionner des ordinateurs ciblés et de collecter des données à caractère curatif sur des utilisateurs innocents. Lorsque nous parlons de pirate informatique libyen, ce groupe de hackers est actif depuis cinq ans. Ils sont responsables de la propagation de programmes malveillants sur les appareils mobiles et de bureau, ce qui les aide à accéder à l’infraction délicate commise par les victimes afin de cliquer sur des liens non désirés et de télécharger des fichiers publiés sur des pages et groupes Facebook trompeurs. Voyons l’histoire complète. Un pirate informatique libyen (suspect) propage des logiciels malveillants sur des ordinateurs de bureau et mobiles afin d’accéder aux données sensibles d’utilisateurs innocents Lire La Suite